Observatoire de l'environnement sonore de la Métropole de Lyon
Bandeau Acoucité

Le coût social du bruit en France

Le coût social du bruit en France est estimé à 147,1 milliards d’euros par an. Les deux-tiers (66,5%) des coûts sont liés aux transports : le bruit routier représente 54,8% des coûts, le bruit ferroviaire 7,6% et le bruit aérien 4,1%. Cependant, une partie non négligeable du coût total provient aussi du voisinage : environ 17,9%, dont 12% pour les seuls bruits des particuliers. Il en est de même du bruit dans le milieu du travail qui représentent 14,2% du coût total. 1,4% est par ailleurs lié à des dépenses de surveillance et de R&D.
Quatre mesures d’évitement simultané du bruit et de la pollution de l’air ont été analysées. Elles permettent de réduire les coûts sociaux liés aux deux types de nuisances, dont la source est souvent commune. Ces quatre mesures spécifiques concernent le transport routier, les établissements scolaires et les chantiers.

Une publication de l’ADEME.

MAJ : Ce rapport définitif intègre des correctifs, notamment sur le coût du bruit aérien, et donc sur le montant total.