Observatoire de l'environnement sonore de la Métropole de Lyon

Interventions

Plan local d’éducation à l’environnement vers le développement durable, éducation à l’environnement sonore

Enjeux : Le trafic automobile va croissant et plus de la moitié des habitants se déclarent gênés par le bruit en général et celui de la circulation en particulier, notamment en milieu urbain.

Objectifs stratégiques : Limiter les nuisances sonores en cohérence avec le déploiement du réseau de mesure et de cartographie (partenariat Grand Lyon acoucité) dans le cadre des compétences  » bruit  » du Grand Lyon

Programme pédagogique de prévention contre les nuisances sonores  » Comprendre et agir sur mon environnement sonore  »

Les actions pédagogiques et de sensibilisation mises en œuvre par acoucité sont de 2 types :

1. Éducation à l’environnement sonore

i) Interventions (séminaires) auprès des formateurs, des pédagogues, des enseignants et des relais d’opinion afin d’apporter les connaissances nécessaires à un transfert de connaissances mais aussi à une démarche de sensibilisation et de responsabilisation.

ii) Animations, en lien avec les pédagogues et en partenariat avec l’APIEU, auprès d’un public d’enfants et d’adolescents.

Dans le cadre des actions pédagogiques auprès des scolaires, un partenariat a été mis en place entre Acoucité et l’association APIEU afin de développer un programme pédagogique structuré autour de 3 interventions d’une demi-journée chacune.

Le Grand Lyon propose aux scolaires du cycle 3 (CE2, CM1, CM2) :

Un cycle en 3 temps d’animations d’une demi-journée chacune. La démarche pédagogique proposée place l’enfant dans le statut de  » citoyen, acteur du développement durable  » :

  • Sensibiliser l’enfant en rendant compréhensible le concept de
    développement durable,
  • Mettre à sa disposition une information fiable et transparente,
  • Faciliter sa participation de (jeune) citoyen au débat public.

Déroulement de l’action :

La séance se déroule en classe. Les enfants sont sollicités pour des activités de réflexion, d’écoute, de discussions et de rédaction. Un temps d’information leur est également proposé. Les présentations sont portées par des diaporamas sonorisés.

La sensibilisation de tous aux problèmes liés aux nuisances sonores sert trois objectifs généraux :

  • L’amélioration du cadre de vie urbain,
  • La prévention de la santé auditive et globale,
  • La connaissance du bruit et ses effets sur la santé et la qualité de vie.

Description du temps 2 animé par acoucité : Je fais mon diagnostic !

  • Prise de conscience de leurs propres contributions.
  • Pédagogie à l’identité sonore urbaine et à la mesure du bruit.
  • Sensibilisation à la richesse de la perception auditive.
  • Présentation de solutions mises en œuvre sur le Grand Lyon.

Deux intervenants pour l’animation et les prises de son et mesures.

Les expériences menées par acoucité et l’association Mille Feuilles Apieu en matière de pédagogie à l’environnement sonore fixent les conditions et le cadre méthodologique des interventions : Mille Feuilles APIEU et acoucité apportent un savoir (et un savoir-faire) basé sur une expérience alliant des approches complémentaires. Les enseignants sont alors à même de renforcer les synergies (au sein du programme pédagogique) et les compétences existantes en interne.

iii) Stands et conférences  » grand public  » notamment dans le cadre d’actions nationales (journées sans voiture/bougez autrement, de l’audition, du développement durable…), enquêtes, mesures de bruit.

Coordinateur : Olivier MARTEL, Direction de la Prospective et Stratégie d’Agglomération du Grand Lyon
Partenariat Mission Écologie du Grand Lyon

2. Soutien technique aux animations (mesures acoustiques, prises de sons, documentation)

  • Présentation et mise à disposition de moyens et d’outils de mesures acoustiques et de calcul, de matériel prise de son et de restitution…
  • Apports documentaires selon les spécificités des projets pédagogiques. acoucité a réalisé un livret ressources à l’attention des pédagogues, en collaboration avec le Grand Lyon entièrement refondu et illustré en 2005.
  • Réalisation de prises de son et de mesures sonométriques servant de support à la démarche pédagogique.

L’environnement sonore est un champ disciplinaire qui s’inscrit dans une démarche de développement durable pour lequel l’Éducation Nationale joue et jouera un rôle croissant. Ce projet contribue donc à mettre en place une approche dont les objectifs s’avèrent en parfaite cohérence avec la Stratégie Nationale du Développement Durable (3 juin 2003, Comité Interministériel pour le Développement Durable).